[go to navigation] [go to content]

24 June 2015 | 09:50

Underwater visibility

Franck's team explains the weather's impact on the excavation work

photo: Eric Smith

"When people see the beautiful underwater photography that accompanies the exhibitions of artifacts that we recover during excavations, they remark that the visibility must always be good.

But in fact the normal visibility is generally poor, and sometimes downright bad. Like today, for example. After the strong winds and waves from yesterdays storm, the sea is all stirred up, and charged with floating sand and mud that makes it difficult for us divers to see what is going on. It's a time to work very slowly and methodically, and not a good day for photographs or video.

But every now and then we have calm days with a good current bringing clear cool water from offshore through the site, and we can finally see the site we have been working on all together. These are the days that the best photos are taken, and they capture the beauty and mystery of the site that we on the team are finally able to share with the world."

www.exposition-osiris.com

Visibilité sous-marine
"Quand, dans les expositions ou les magazines, les gens voient les superbes photos sous-marines montrant les artefacts que nous avons mis au jour pendant les fouilles, ils imaginent que nous avons en permanence une bonne visibilité.

En fait, la visibilité est généralement pauvre et parfois même carrément mauvaise. Comme aujourd'hui, par exemple. Après les vents forts et les vagues de la tempête d'hier, la mer est démontée et chargée de sables et sédiments en suspension qui nous empêchent, nous les plongeurs, de voir ce que nous faisons. Ces jours-là, il faut travailler lentement et très méthodiquement. Pas un bon jour pour la photo ni la vidéo!

De temps à autre, par temps calme, si les courants apportent jusqu'au site de l'eau froide du large, alors nous pouvons voir le site sur lequel nous travaillons dans son ensemble. Ce sont ces jours-là que les meilleures photos et vidéos sont prises, qu'elles capturent cette beauté et le mystère du site, nous permettant ainsi de partager avec le reste du monde."